Récital Torsten Kerl à l’Opéra Garnier

 

Kerl Torsten (© Bettina Stöss)

Entre deux fois Siegfried (celui du Crépuscule en plus, autrement sombre et large), pour prendre l’air, s’assouplir, et nous combler, Torsten Kerl a déchaussé son cothurne, il se passe de l’orchestre wagnérien qui soutient la voix et en absorbe les rudesses, rugosités et accidents d’intonation, il a mis la voix à nu, il s’est exposé. Le risque était grand.

La réussite est à la mesure. Il ne s’est pas fait les choses faciles en commençant par les Wesendonck qui en un sens appellent l’orchestre et supposent une ligne de chant tenue et soutenue que le premier, der Engel, cueillant la voix à froid, va montrer voilée, hésitant sur ses ressources de timbre. Suivait Stehe still, emporté, mâle, visionnaire : réussite dont là précisément pas une voix de femme, ni Goerne quand il s’y essaye, ne se montre capable. Son pianiste Boris Bloch lui modelait les trois derniers d’un son sensible et tenu, sur mesures.

Boris Bloch © Stefan Schilling

Boris Bloch © Stefan Schilling

Kerl ne s’est pas fait les choses plus faciles en programmant après Wagner un groupe de Korngold (sans le lied au luth de Tote Stadt, qui lui est devenu une sorte de signature). Mais tant de chaleur (celle du cœur, quand la voix n’est pas encore chauffée entièrement) dans les beaux textes d’Eichendorff ou le merveilleux Sommer (d’après un certain Trebitsch) a fait qu’on l’écoutait en le suivant comme si c’était du Wolf ou Schubert plus familier. D’ailleurs la pureté, la netteté, la visibilité du texte dans la diction de Kerl sont simplement exemplaires. En seconde partie Zemlinsky seul, ce qui est un rien plus ingrat : en réciproque, voix pleinement chauffée ! Sympathique et juvénile (toujours), osant à plein la naïveté allemande, comme on voudrait que ce merveilleux ténor nous entraîne dans tout le parcours de la Schöne Müllerin !  

Opéra Garnier, 5 juin 2013

A propos de l'auteur

André Tubeuf

André Tubeuf

Né à Smyrne en 1930, André Tubeuf collabore aux magazines Le Point et Classica-Répertoire. Il est l´auteur de romans et de nombreux ouvrages sur la musique.

Laisser un commentaire