Des vinyles offerts par les artistes performant dans les hôtels

hallmarks
Docteur Vinylo
Ecrit par Docteur Vinylo

Post Scriptum du Dr Lechat

Le coffre où Le Dr Vinylo avait entassé les vinyles offerts par les artistes performant (si l’on peut dire) dans les hôtels et motels où il voyageait avec sa femme aux USA n’ayant pas livré tous ses secrets, j’ai cru devoir faire profiter les fidèles de ce blog d’une nouvelle tranche des accomplissements musicaux par lui préservés. Je suis sûr d’obtenir ainsi une reconnaissance bien naturelle de la part des mélomanes lassés des médiocres œuvrettes dont nous accablent nos interprètes contemporains.

[audio:http://www.qobuz.com/uploads/cms/files/audio/blindfold/feelings_goldtones.mp3]

 

[audio:http://www.qobuz.com/uploads/cms/files/audio/blindfold/hallmarks_till_cant_take_it.mp3]


 

[audio:http://www.qobuz.com/uploads/cms/files/audio/blindfold/impossible_dream_fred.mp3]

Il est stupéfiant de penser que le Dr Vinylo a écouté une deuxième fois et même plusieurs fois cette version de New York New York dont non seulement le vocal est presque atterrant mais dont l’accompagnement à l’orgue Wurlitzer et instruments variés est d’un mauvais goût très sûr. Pourtant les tocs et craquements, signes d’une usure précoce en témoignent assez. Ça laisse rêveur.

[audio:http://www.qobuz.com/uploads/cms/files/audio/blindfold/new_york_karl.mp3]

A propos de l'auteur

Docteur Vinylo

Docteur Vinylo

Le docteur Ernest Vinylo tient son blog sur Qobuz. Il naquit peu après la Première Guerre Mondiale d’un père fabricant de 78 tours et d’une mère arthritique.

Laisser un commentaire