Le photographe

© Jean-Baptiste MillotJean-Baptiste Millot est né dans une famille de musiciens en 1967, il vit et travaille à Paris.

Il s’est passionné pour la photographie depuis l’adolescence et fait ses débuts comme photographe aux côtés de Claude Bricage (qui a réalisé les photos des personnalités de la hifi dès 1978 pour le salon de la hifi), et assistant de Fanta Barton.

Pendant vingt ans, il a travaillé comme tireur noir et blanc dans des laboratoires photographiques parisiens, notamment pour Marc Riboud, Peter Lindberg, Willy Ronis, Werner Bischoff, Franck Horvat, Jacques-Henri Lartigue,  tout en continuant de prendre des photos de musiciens et de comédiens.

Depuis 2008, il « l’oeil » photographique exclusif de Qobuz. Il collabore par ailleurs avec des labels tels que Harmonia Mundi, Universal, Laborie, JazzVillage, Naïve. Il a réalisé de très nombreuses pochettes de disques. Et ses photos sont régulièrement publiées par Jazz Magazine. A l’occasion de la rentrée littéraire 2013, les éditions Gallimard ont fait appel à Jean-Baptiste pour réaliser la série de portraits des auteurs.

Le travail de Jean-Baptiste Millot a fait l’objet de plusieurs expositions, la dernière en date remontant à l’été 2013, à Paris dans le cadre du Festival Classique au Vert.

Aujourd’hui ce sont ses photos de Diana Krall, Marcus Miller, Wax Tailor, Charles Aznavour, Youn Sun Nah ou le regretté Cabu qui font son actualité.

Jean-Baptiste Millot est aussi trompettiste de jazz.

> Visiter son site