Stewart Brown, fondateur du label Testament

Stewart Brown

Stewart Brown est le fondateur du label Testament, l’un des plus beaux labels de rééditions classiques depuis 20 ans. Stewart, moitié écossais et moitié chinois, mais 110% gentleman est l’une des personnalités de ce métier. Son flegme est exceptionnel, et son sens des affaires élégantes tout autant. Il a révélé au peuple des
discophiles des gravures qu’on croyait perdues, il les a même révélées à leurs propriétaires mêmes, puisque Stewart a été le premier à convaincre les majors de lui licencier des trésors qu’elles n’avaient pas le temps ou la patience de rééditer elles-mêmes.

Le triomphe de Testament fut bien sûr cette intégrale du Ring par Joseph Keilberth totalement inédite depuis 50 ans, de par des contradictions contractuelles entre les chanteurs, que les marques EMI et Decca n’avaient jamais pu résoudre. Aujourd’hui Testament poursuit son travail avec les enregistrements « live », en sourçant auprès des radios et des orchestres du monde entier de nouvelles trouvailles étonnantes. Chic et snob, bien sûr, Stewart n’a encore mis aucun de ces disques en téléchargement. Il a promis que le jour où il le ferait, il penserait en premier à Qobuz.

Cliquez-ici pour consulter le catalogue Testament.

Photo : (c) Jean-Baptiste Millot / www.qobuz.com – Reproduction interdite.

Laisser un commentaire