Vincent Josse

Vincent Josse

Producteur de la matinale culturelle de France Musique.

Évidence toujours bonne à rappeler : la radio, c’est une voix. Et Vincent Josse, c’est justement une voix. L’entendre une fois une seule suffit pour être charmé, captivé, hypnotisé…

Après des études de lettres et d’histoire, puis de journalisme, celui qui nait à Abbeville le 4 décembre 1966 entre dans la maison ronde en 1990. Il est alors membre de la rédaction de France Inter comme présentateur. Trois ans plus tard, il rejoint le service «arts, lettres et spectacles» de la rédaction avant de présenter, entre 2000 et 2006, la chronique culturelle de 7h24.

Critique théâtre au « Masque et la Plume », Josse fut de 2006 à 2010, un « Esprit critique » très écouté de la matinale de la station de service public. Avec l’émission « L’Atelier », il invite depuis septembre 2010 les auditeurs dans l’atelier justement d’un artiste en pleine création. Tous les samedis, à 19h20, sa voix prend alors possession de cet antre créatif pour mieux ausculter son propriétaire et en comprendre le travail…

Mais depuis la rentrée, la nouvelle directrice de France Musique, Marie-Pierre de Surville, a propulsé Vincent Josse dans une embardée radiophonique encore plus osée et plus prenante : orchestrer les matinales de France Musique ! Sans doute histoire de mieux immiscer la culture dans l’actualité, chaque matin entre 8h et 10h. Et de faire entendre une voix différente. La sienne.

 

Photo : (c) Jean-Baptiste Millot / www.qobuz.com – Reproduction Interdite

1 commentaire

  • Merci Georges, vos compliments me vont au droit au cœur. Je trvuoe l’exercice d’interview particulie8rement difficile parce que lorsque j’en lis je suis souvent frustre9e, je reste sur ma faim. Le choix d’un the8me ici m’a impose9 de me limiter e0 quelques questions que j’ai choisi e9goefstement, en tant que lectrice passionne9e d’e9criture. Quant e0 Jean-Baptiste del Amo, sans le connaeetre autrement que par mail, je ne crois pas m’avancer beaucoup en disant qu’il ne doit pas en eatre, encore, e0 avoir des re9ponses toutes faites. D’ailleurs il suffit de lire ces re9ponses e0 ce questionnaire. Chez lui pas de re8gles, peu d’habitudes…Revenez me dire, lorsque vous l’aurez lu, ce que vous pensez de ce roman si vous voulez bien…

Laisser un commentaire