Jean-Pierre, Jacques et Jimmy Vivante – Le Triton

Jean-Pierre, Jacques et Jimmy Vivante Le Triton

Jean-Pierre est producteur. Son frère Jacques, ingénieur du son. Et son fils Jimmy, directeur de la communication.

Pas de doute, le Triton est une histoire de famille entièrement orchestrée par les Vivante. De quoi renforcer le côté humain d’une aventure atypique.

Mais avant de diriger la célèbre salle des Lilas, les frères Vivante avaient laissé leur nom dans l’histoire de la musique. Au milieu des années 70, ils sévissaient au sein du très culte groupe fusion Vortex, à caler entre Soft Machine et Magma.

Mais pour remplir la marmite, ils rangent leurs instruments et montent une imprimerie. Quelques années plus tard, c’est dans cet antre qu’ils montent une salle de concert et d’enregistrement. Le Triton est né !

Mais dans la douleur car le bras de fer avec la municipalité, hostile au projet, fait rage. Fin 1999, un concert de soutien réunit même Simon Goubert, Yves Robert, Vincent Courtois et quelques autres pointures.

L’année suivante, l’ONJ période Didier Levallet enregistrera l’album « Deep Feelings ». Le gang Magma sera aussi aux côtés du Triton tout comme de nombreux autres musiciens parmi lesquels Didier Malherbe, Louis Sclavis, Hugh Hopper, Andy Emler, Médéric Collignon et Thomas de Pourquery. Le jazz n’est pas la seule musique à résonner au Triton et on peut aussi y croiser des ambassadeurs de la musique classique, de la world music voire du rock progressif…

En 2009, le Triton se lance dans la construction d’une nouvelle salle dédiée avant tout aux résidences d’artistes. Inaugurée en septembre 2013, elle permet au Triton de s’ouvrir à de nouvelles pratiques artistiques (théâtre musical, arts visuels), de doubler son activité (210 concerts par an, 350 jours d’accueil d’artistes, près de 100 jours de résidences, plus de 50 créations !).

Pas de doute, depuis le 15 novembre 2000, date du premier concert officiel au Triton (John Greaves était sur scène), les Lilas fleurissent aussi dans les oreilles de ses habitants…

Laisser un commentaire