La pétition pour sauver Qobuz a dépassé les 10 000 signatures

qobuz
Ecrit par Qobuz

Nous, quelques amis de Qobuz, clients de longue date, avons été à l’initiative de cette pétition, lancée il y a deux semaines pour témoigner notre soutien à Qobuz, et attirer l’attention du Ministère de la Culture sur le sort de notre service bien aimé.

Aujourd’hui, la pétition a franchi la barre des 10 000 signatures. Parmi lesquelles de nombreux amoureux de Qobuz, des musiciens, des professionnels de la musique.

A ce stade nous tenons à vous remercier chaleureusement pour l’avoir défendue avec tant d’intérêt.
Nous annonçons que nous allons transmettre cette pétition à  Fleur Pellerin, Ministre de la Culture et de la Communication, ainsi que nous l’avions prévu.

C’est l’occasion aussi de transmettre ce message de la part des équipes de Qobuz, fières de vous annoncer que, quelqu’issue que prenne cette pétition, le service vient de remporter une première victoire en ayant trouvé autant de soutiens parmi vous.

Concernant l’avenir de Qobuz, les choses avancent. Qobuz est en train de s’en sortir.

Lundi dernier, 23 Novembre, date de dépôt des offres de reprise, 4 offres de reprise sont arrivées sur le bureau de l’Administrateur Judiciaire.

Le sujet est assez bien exposé dans un article de L’Express paru ce jour.
Beaucoup d’entre vous, au moment d’évoquer le sort de Qobuz, ont posé la question du financement participatif. En fait nous y avions bien pensé mais pour des raisons légales, cela n’était pas possible, ou assez scabreux juridiquement dans la mesure où la société était en sauvegarde puis en redressement judiciaire.
Vous avez été nombreux à vous/nous demander comment continuer à soutenir Qobuz. Il s’agit donc, tout simplement, plus que jamais de continuer à lui être fidèle, cela demeurera la meilleure façon soutenir le service.. D’acheter sa musique et la faire découvrir à vos amis. De sorte que Qobuz passe sans encombre cette période de transition, en attendant que la solution de reprise soit choisie et en place.
Il est toujours possible de signer la pétition, encore ouverte à ce jour.